Slow Créativité : Je trouve mon tempo dans mes activités créatives !

Cap sur la Slow Créativité. Qu’est-ce que ça veut dire de ralentir dans ses activités créatives ? Comment fait-on ? Qu’est-ce que cela va nous apporter ? Eléments de réponse !

La Slow Créativité : qu’est-ce que c’est ?

La Slow Créativité est une branche de la Slow Life. La Slow Life est une façon d’aborder la vie sous un angle différent : celui de la lenteur.

Dans le champ lexical de la Slow Life on oublie les « je n’ai pas le temps », « je suis speed », « ça va trop vite », « je vis dans l’urgence », « je vais à mille à l’heure ». Et on privilégie les « je savoure », « je vis dans le moment présent », « je prends le temps », « je ne fais rien », « je m’accorde du temps pour moi ».

Prenons un citron. Un bon gros citron jaune qui va nous donner une bonne dose de vitamines et d’énergie ! Voyez ce citron comme la métaphore de l’humain. Plus on va le presser – sans dire l’oppresser – plus on lui prendra son jus. Et bien nous autres humains, c’est pareil. A force de nous presser notre jus on perd en énergie (« on n’a plus de jus » !).

La Slow Créativité c’est presser le jus du citron lentement, en savourant chacun de ses zestes. Avec ce jus on peut faire tout un tas de belles choses créatives : de la limonade, un mojito, un thé glacé, un cake…
Bref, s’amuser à explorer et à jouer avec sa créativité.

Toi qui me lis tu as peut-être plusieurs projets sur le feu. Des projets dans les tiroirs qui ne demandent qu’à éclore, des projets en cours, des projets avortés, des projets en tête…

Comme écrire un livre, exposer des toiles de peinture, tester le skateboard, réaliser un album scrapbooking pour le mariage d’une amie, apprendre la couture, te former à Photoshop, jouer du ukulélé, faire un potager, utiliser une imprimante 3D, ouvrir une boutique Etsy…

Et peut-être qu’aujourd’hui tu ne sais plus où donner de la tête, peut-être même que tu te lasses d’une activité et qu’elle est vite chassée par une autre, peut-être que tu t’éparpilles et que tu ne sais même plus quelle activité t’anime vraiment. Si tel est le cas, je te souhaite la bienvenue dans le jardin vaste, complexe et palpitant de la créativité !

Un jardin en friche si on ne laisse pas le temps aux germes de sortir de terre ! Avant l’éclosion du Printemps, l’Hiver doit passer par là. Ce monde invisible, sous terre, toute ces envies créatives dans ta tête, ont besoin de temps avant de voir la lumière du jour et donner de belles fleurs. Du temps qui varie en fonction du type de graines que l’on a décidé de semer !

Ralentir ma créativité mais pourquoi ?

La Slow Créativité t’invite à prendre le temps de semer tes graines créatives. Et surtout de choisir patiemment à quelles graines créatives tu choisis de consacrer du temps et quelles autres graines laisses-tu de côté.

Est-ce que jouer d’un instrument de musique est important pour toi ?
Est-ce que jouer d’un instrument de musique est vraiment important pour toi ?
Est-ce que jouer d’un instrument de musique est plus important qu’écrire un livre ?
Pourquoi souhaites-tu jouer d’un instrument de musique ?
Est-ce pour toi ?
Est-ce pour paraître bien aux yeux des autres ?
Est-ce un rêve que tu as laissé de côté depuis longtemps ?
Oui ? Pourquoi ?
Quelles ont été les obstacles en chemin ?
Quelles ont été les autres activités auxquelles tu as consacré du temps ?

Ces questions te permettront de bien cibler l’activité qui compte le plus pour toi et à laquelle tu es prêt(e) à engager temps et énergie. Ralentir dans sa créativité c’est donc…

  • Choisir un minimum d’activités mais être sûr(e) que dans ton organisation du quotidien il y ait l’espace-temps nécessaire pour t’y adonner. Cela t’évitera de vivre dans la frustration.
  • Accepter qu’un projet peut mettre plus de temps à éclore que tu ne l’avais escompté à l’origine. Un roman demande temps d’écriture, temps de relecture, temps de correction, temps d’impression, temps de publication… Tout vient à point qui sait attendre.
  • Laisser le temps à l’apprentissage de se faire. Se former, essayer, affiner, demander des conseils, changer de matériel, trouver sa méthode de travail… La créativité est un processus qui prend du temps, et la lenteur de l’apprentissage en fait partie intégrante.
  • Etre à l’écoute de son énergie. L’inspiration a besoin d’espace pour émerger. Si tu te consacres 10 minutes entre deux rendez-vous à ton activité créative – qui compte pourtant vraiment beaucoup pour toi – ton énergie ne sera pas la même que si tu prends le temps de te créer un espace dédié à ta créativité (une pièce associée à ce temps créatif, une playlist, une ambiance…). Un rendez-vous avec toi et ton enfant créateur une fois par semaine par exemple.

Les bienfaits de la Slow Créativité

Ralentir va te permettre de créer du temps de cerveau disponible. De l’espace pour réfléchir, pour laisser mûrir, infuser, et pour pratiquer. Pratiquer à ton rythme, en prenant en compte ton emploi du temps et ton énergie du moment.

Ralentir va te permettre de te lâcher la g-r-a-p-p-e avec cette auto-pression de la performance, du résultat, du plus vite, plus fort, toujours plus.

Ralentir va te permettre de ne rien faire. De te laisser aller à la paresse, à l’oisiveté, comme lire un livre en terrasse, siester dans le jardin, regarder les formes des nuages.

Ralentir va déteindre sur tes autres domaines de vie comme la sphère professionnelle par exemple, jusqu’à devenir un vrai mode de vie !

La Slow Créativité dans ma vie

Je ne suis pas quelqu’un de lent. J’aimerais parfois être de celles qui prennent le temps de vivre, de marcher lentement, avec légèreté. Mais je suis de celles qui font des listes, qui définissent leurs priorités chaque jour, qui programment leur temps de pause récréative.

La créativité est l’un des domaines dans lequel je prends le temps. Non sans frustration de ne pas voir de résultats aussi vite que je le souhaiterais mais je prends le temps. Je dirais même que la lenteur dans mes activités créatives me permet de me recharger. C’est principalement dans ces moments où je recharge mes batteries. La créativité est mon carburant.

Seulement parfois je me créer un espace de créativité parce qu’il le faut. Je n’écoute pas mon rythme interne, et même si mon énergie est au plus bas et que j’aurais besoin d’autre chose, je fonce tête baissée.

Disons que j’alterne entre des phases conscientes où ma créativité est en ébullition et où je vis en accord total avec le moment présent sur ma toile de peinture, et d’autres où je suis dans le faire davantage que dans l’être.

Plus je pratique plus j’apprends. L’école de créativité buissonnière Traverses m’a beaucoup apportée dans ce sens. L’écoute et la lecture de témoignages de créateurs aussi.

La créativité est un chemin qui n’est pas rectiligne. Il est semé de couleurs, de textures, de matières, de reliefs qui font de lui un chemin initiatique illimité et vraiment passionnant.

Si tu as envie d’explorer davantage ta créativité, KitaOser a créé un Coaching Créativité pour t’accompagner dans ce processus.

Retrouve nos défis quotidiens sur Facebook, Instagram et Pinterest ainsi que nos vidéos sur YouTube

KitaOser ose ta propre aventure

Laisser un commentaire

Contacte-nous